Apprendre. Créer. Collaborer. Bâtir des relations saines. 

Le premier programme scolaire pour jeunes à combiner art, médias et technologie afin d’apprendre aux adolescents à bâtir des relations saines.​

Notre Projet

Financée par l'Agence de la santé publique du Canada, portraitX, un projet de recherche et d’intervention d’une durée de cinq ans, est la plus récente initiative de Raison d'Art. Le programme vise à intégrer, par la technologie, un curriculum basé sur les arts aux écoles secondaires du Canada afin de prévenir la violence dans les relations chez les jeunes.

 

Notre programme unique utilise les arts et les médias pour remettre en question les stéréotypes et attitudes discriminatoires qui peuvent mener à la violence, tout en apprenant aux adolescents à gérer les émotions qui surviennent au sein de relations.

Six (6) ateliers en classe ont été optimisés par notre équipe qualifiée pour :

  • outiller les jeunes avec des compétences leur permettant de développer une pensée critique face aux représentations de discrimination et de stéréotypes

  • éduquer les jeunes sur les nombreux aspects des relations saines et de la violence sexuelle

  • induire des changements positifs par la création artistique et médiatique collaborative

Notre recherche

La technologie est devenue une partie intégrante de la création de relations et de notre perception des autres. Les jeunes d’aujourd’hui communiquent du bout de leurs doigts grâce à la technologie. Des recherches montrent que ces échanges numériques peuvent souvent mener à des interactions négatives, dont le harcèlement sexuel. Par notre intervention, nous souhaitons profiter de la technologie pour créer un changement de culture vers une communication numérique saine.

 

portraitX est né de l’idée qu’il est important pour tous de s’éduquer sur les relations saines et sur les façons de prévenir la violence basée sur le genre. Nous savons que la violence sexiste a des impacts immédiats et de longue durée sur la santé physique et mentale d’une personne, en plus d’avoir des conséquences sur des familles, des communautés et sur la société en général. Toutefois, de nouvelles recherches sont cruciales pour comprendre comment nos jeunes, qui vivent dans cette ère numérique, sont touchés.

 

portraitX cherche à mieux comprendre ce paradigme en se concentrant sur le rôle des médias numériques dans les préjugés sexistes chez les adolescents. Grâce à nos jeunes participants et à nos partenaires de l’Université McGill, nous nous demandons comment créer un changement positif au sein de nos relations virtuelles et réelles tout en promouvant des compétences sociales essentielles comme l’empathie, la conscience de soi, la communication et la pensée critique.

Statistiques de violence relationnelle chez les jeunes
Statistics about teen dating violence

1 Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016‑2021, Gouvernement du Québec, 2016.

2 Johnson, “Limits of a Criminal Justice Response: Trends in Police and Court Processing of Sexual Assault,” dans Sheehy, Sexual Assault in Canada: Law, Legal Practice and Women’s Activisim, 2012.

3 Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016‑2021, Gouvernement du Québec, 2016.

“La sensibilisation des jeunes Canadiens à la façon de reconnaître les relations malsaines et de prévenir la violence dans les fréquentations est au cœur des efforts de gouvernement du Canada pour promouvoir l’égalité des genres et mettre fin à la violence fondée sur le sexe. Je suis fière d’annoncer l’appui du gouvernement à ce projet, qui offre de nouvelles façons d’#InnoverPourTransformer qui trouvent écho chez les jeunes et tiennent compte de leurs expériences et de leurs identités.”

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, Ministre de la Santé, 2019

Nos partenaires

1361-2 Avenue Greene

Westmount, QC

Canada H3Z 2A5

info@raisondart.org

Pour en savoir plus
Les opinions exprimées dans le présent document ne représentent pas nécessairement celles de l'Agence de la santé publique du Canada.